Conservateurs

berries.png

À quoi servent-ils ?

  • Les micro-organismes peuvent se développer dans pratiquement n'importe quel produit contenant de l'eau. C'est pour cette raison que nous pensons que tout produit d'hygiène personnelle qui contient de l'eau doit être protégé pour éviter la prolifération de moisissures et de bactéries dangereuses. C'est là que nos conservateurs entrent en jeu.
  • Des conservateurs sont ajoutés aux produits d'hygiène personnelle et cosmétiques ainsi qu'aux produits pour bébé pour empêcher l'apparition de moisissures et de bactéries dangereuses qui peuvent se développer avec le temps.
  • De nombreux conservateurs disponibles aujourd'hui se trouvent dans la nature. On trouve par exemple des parabènes dans les myrtilles et les carottes : c'est ainsi que la nature empêche la décomposition des fruits et des légumes.
  • Notre procédé d'assurance sécurité teste la douceur et les risques d'irritation potentielle liés aux conservateurs Cela nécessite non seulement d'étudier la manière dont les consommateurs sont susceptibles d'utiliser le produit mais aussi la manière de le stocker chez eux.

Notre approche

Les conservateurs sont un élément essentiel des produits d'hygiène personnelle à base d'eau. Sans eux, les produits du quotidien sur lesquels nous comptons pourraient se périmer en quelques semaines, voire quelques jours. Avant d'être utilisé dans nos produits, chaque conservateur doit être conforme aux réglementations publiques et soumis à notre procédé d'assurance qualité.

Avant d'être intégré au moindre de nos produits, chaque conservateur est soumis à notre procédé d'assurance qualité. En conséquence, la quantité de conservateurs que nous tolérons dans nos produits est largement inférieure aux limites définies par les autorités de régulation.

Qu'est-ce que nous n'utilisons PAS ?

De nombreux conservateurs ne répondent pas à nos normes en termes de soin et de sécurité. Parmi les exemples de conservateurs que nous n'utiliserons pas dans nos produits, citons le bromochlorophène, le formaldéhyde, le paraformaldéhyde, l'acide formique, le bronopol, l'alcool dichlorobenzylique, le triclocarban, le p-chloro-m-crésol, le triclosan, la méthénamine, le kétoconazole, le citrate d'argent, le thimérosal, le chloroacétamide, le 5-bromo-5-nitro-1 3-dioxane, le butyl parabène, l'isobutylparabène et le benzylparabène. En outre, les exemples de conservateurs qui ne répondent pas à nos normes pour les produits pour bébé comprennent également le méthylparabène, l'éthylparabène, le propylparabène, le butylcarbamate d'iodopropynyle, le quaternium-15, l'hydantoïne DMDM, l'urée imidazolidinyle et l'urée diazolidinyle.

Qu'est-ce que nous utilisons ?

Les conservateurs étant un élément essentiel et étant utilisés dans une large gamme de produits d'hygiène personnelle, il est important de choisir les conservateurs optimaux pour une formule donnée, tout en évitant le risque de surconsommation et de surexposition à un seul conservateur. Nous y parvenons en maintenant une palette d'ingrédients sûrs qui tient compte de la nécessité de disposer d'un grand nombre d'ingrédients de conservation pour nos produits. Parmi les exemples de conservateurs qui répondent à nos normes en termes de soin et de sécurité, citons le benzoate de sodium, l'acide benzoïque, le phénoxyéthanol, l'alcool benzylique, la chlorophénine, ainsi que le méthylparabène, l'éthylparabène et le propylparaben pour les produits destinés aux adultes.   Lorsque les conservateurs de substitution sont incompatibles avec d'autres ingrédients de la formule, nous utilisons l'hydantoïne DMDM, l'imidazolidinyl urée et le diazolidinyl urée dans quelques produits pour adultes.

Parabènes

Le groupe d'experts de l'U.S. Cosmetic Ingredient Review* a analysé l'utilisation des parabènes dans les produits d'hygiène personnelle et a conclu qu'aucun danger n'était à craindre jusqu'à des niveaux équivalents à un pour cent. La réglementation européenne exige que le niveau de parabènes ne dépasse pas 0,8 % et reste inférieur à 0,18 % pour les propyl-parabènes. Ceux de nos produits qui contiennent des parabènes sont en-dessous des limites autorisées par les réglementations actuelles de l'Union européenne et des États-Unis.

Aucun de nos produits d'hygiène personnelle pour bébé, où que ce soit dans le monde, ne contient de parabènes. Pour les produits d'hygiène personnelle destinés aux adultes, les parabènes sont strictement limités aux méthylparabènes, éthylparabènes et propylparabènes, qui ont fait l'objet d'études approfondies en matière de sécurité et sont approuvés par les autorités de régulation dans le monde entier. Nos produits d'hygiène personnelle et cosmétiques ne contiennent aucune autre forme de parabènes.

Conservateurs libérateurs de formaldéhyde

Les conservateurs libérateurs de formaldéhyde ne présentent pas de risque lorsqu'ils composent des produits cosmétiques bien conçus. Nous avons cependant choisi d'écouter nos consommateurs, et c'est pourquoi aucun de nos produits d'hygiène personnelle pour bébé ne contient ces conservateurs spécifiques. De plus, vous ne trouverez de conservateurs libérateurs de formaldéhyde que dans les produits d'hygiène personnelle et cosmétiques qui ne présentent pas d'alternative sûre qui soit exploitable conjointement à leurs autres ingrédients.

En savoir plus sur notre histoire